Vanilla Club Index du Forum
 
 
 
Vanilla Club Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Daemonum Monarchia

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vanilla Club Index du Forum -> La Publicité -> Publicités de nos Partenaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gabriel Marchand
Patron

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 338
Localisation: Hummm..tu ne le sais pas ?
Point(s): 61
Moyenne de points: 0,18

MessagePosté le: Sam 18 Avr 2009 - 14:58    Sujet du message: Daemonum Monarchia Répondre en citant


« Daemonum Monarchia *



Passés mes jours, ruinés mes desseins! –anéantis les soupirs de mon cœur.
Le jour fera place à la nuit –la lumière devance les ténèbres.
Puis-je espérer? Le schéol est ma demeure! –Dans les ténèbres, j'ai étendu ma couche.
A la fosse, j'ai crié: « Tu es mon père! » -Aux vers: « Ma mère et mes sœurs. »
Où est donc mon espoir? –Et mon bonheur, qui l'aperçoit?
Avec moi, iront-ils au schéol? –Ensemble, nous enfoncerons-nous dans la poussière?


Livre de Job, 17, 11 – 16



Nuit du 26 décembre 1980
Manoir Longsdale, salle du Conseil.


    La salle du Conseil était l'une des plus spacieuse que comptait le Manoir. Une grande table pourvue de douze chaises recouvertes de soie rouge et d'une, plus grande, plus imposante, en bout de table, l'occupait majoritairement. On y trouvait aussi une petite partie de l'immense bibliothèque vampiriques, majoritairement des ouvrages possédés en plusieurs exemplaires. Elle était décoré dans un style ancien, mélangeant la Renaissance italienne et quelques vestiges moyenâgeux tenant à cœur au maître des lieux. Chaque immortel élu au Conseil était la, visible sur leur chaise, silencieux, comme de marbre. Personne ne parlait, personne ne laissait rien paraître, mais toutes les attentions étaient dirigées sur l'un des siège resté dans l'ombre, le plus grand de tous.
    Stefan Trinity Cornwall, second conseiller, prit la parole pour exposer les faits et expliquer l'urgence de cette réunion:

      Second Conseiller Cornwall - « Il semblerait qu'un drame se soit produit la nuit dernière…Un drame nous impliquant tous si l'on en juge les déclarations des humains sorciers et ce que nous a rapporté William qui saura mieux que moi vous expliquer les détails puisqu'il était sur les lieux. Nous avions craint quelque chose de ce genre après ce qui était arrivé lors du fameux Bal, à présent il semble que les humains sorciers nous déclare une guerre ouverte. »


    Cette déclaration déclencha quelques rires légers parmi l'assistance. A peine audible, mais significatif. Personne ne craignait rien.

      Conseiller Cadelwell – « Et en quoi cela devrait-il nous inquiéter? A travers le temps, à travers les siècles, les humains sont déjà entré en guerre avec nous, même si leur Histoire n'en fait pas mention, ou du moins, n'en fait plus mention. En quoi cette fois devrait-elle être différente des autres? Parce qu'ils sont sorciers? Laissez moi rire! Ils restent mortels, faibles, et on peut les tuer comme n'importe quelle autre proie. »
      Conseiller Henworth – « Justement, ils sont sorciers. Le temps durant lequel j'ai enseigné à Poudlard m'a appris à me méfier d'eux. Certains pourraient nous créer des difficultés comme ils en ont créé à mademoiselle Ailyn et aux autres. C'est vrai qu'ils sont aussi fragile que les autres, mais ils savent mieux se défendre et eux, ils n'essaieront pas de nous arrêter avec une armée de crucifix. »


    Le souvenir d'une des guerre datant du Moyen-Âge qu'évoquait William Hensworth fit sourire certains, surtout ceux qui y avait assisté. Il y avait vraiment de quoi rire…

      Conseiller Cadelwell – « Il fut déjà fort peu judicieux d'y envoyer ces enfants. De les forcer à vivre parmi les chiens et les humains, à respecter des règles humaines sans aucun sens! Depuis quand le bétail instaure-t-il les lois? Regardez le résultat à présent…Ils ont du faire alliance avec des chiens pour s'en sortir, ils ont terni leur honneur.


    La personne assise au bout de la table bougea. Dans sa position actuelle, l'ombre de la pièce cachait à demi son visage. Mais tout le monde pouvait distinguer les deux yeux rouges, des yeux purs, brillant, s'allumer d'un coup, comme si la personne venait de les ouvrir. Plus personne n'osa dire un mot, Cadelwell se rassit. Aleksandr de Longsdale prit la parole.

      Aleksandr, d'une voix très calme, trop calme« Mets-tu en doute l'honneur de ma fille sans la laisser elle-même s'expliquer? Entre Ailyn. »


    La grande porte s'ouvrit et une ombre s'y glissa. Elle tenait un journal dans sa main. Elle le lança au milieu de la table et tous pouvaient lire, malgré la distance, ce qui y était écris:



Citation:


    Drame à Poudlard, l'école est ravagée par les flammes!
    C'est en cette veille de Noël que s'est produit l'un des plus grand drame de l'histoire. La célèbre école de sorcellerie Poudlard se transforme petit à petit en tas de cendre grâce à un feu que nul sortilège ne parvint à éteindre. Qui sont les responsables de tout cela? Enquête exclusive!


    « C'est durant la nuit que l'incendie s'est déclaré. Difficile de dire où il a pu commencer car il n'est toujours pas éteint. Le feu s'est propagé petit à petit, piégeant énormément d'élèves dans le dortoir. Le Ministère n'a toujours pas communiqué le nombre de victimes, mais il semblerait que plus d'un tiers des élèves n'ait pas réussi à sortir…
    Comment tout ceci a pu arriver? Remontons sept ans en arrière, lorsque l'école s'est mise à accepter la venue de vampires et lycans. Ces mêmes créatures qui se trouvaient à l'extérieur de l'établissement lorsque l'incendie s'est déclaré et qui ont fuit les lieux peu avant l'arrivée du Ministère. Comportement de coupable! Le Ministre a fait, ce matin, une déclaration: « Nous n'avons que trop longtemps toléré leurs actes affreux au sein de notre communauté. Combien de sorciers, de sorcières, sont morts vidés de leur sang par ces monstres? Combien devront encore mourir? Aucun! Ils ont cherché une guerre, ils auront une guerre et une bonne fois pour toute ils paieront tout le mal qu'ils ont fais! ». On annonce d'ores et déjà la création de nouveaux bureaux pour parer à de nouvelles attaques et exterminer ces monstres. « Nous formons actuellement des agents spéciaux, des chasseurs, qui se chargeront de traquer chacune de ces créatures et de les tuer. Bien sur nous recherchons les chefs avant toutes choses et ils seront les cibles majeures.

    Mais qu'adviendra-t-il des jeunes sorciers? Sans Poudlard, impossible de parfaire leur éducation sans compter que le registre, le Choixpeau et toutes les reliques qu'abritaient l'école ont brûlé. Le Ministère n'a aucune solution pour le moment et conseille d'envoyer les jeunes sorciers dans les écoles moldues pour qu'ils reçoivent tout de même de l'éducation. Quand à ceux étant en dernière année à Poudlard et ayant appartenu au fameux MLP (Mouvement pour la Libération de Poudlard), ils sont conviés à se joindre au Ministère dans cette guerre nouvelle contre les forces obscures.

    La peur règne en maîtresse dans chaque foyer, dans chaque famille. Même les moldus sentent venir une aire de changements…Le mal rôde dans l'ombre, prenez garde à ne pas sortir de chez vous une fois la nuit tombée…





    Un nouveau silence s'installa. Ménageant son effet, Ailyn attendit que l'un des Conseiller veule réagir pour le couper net et entamer ses explications.

      Ailyn – « Lorsque tout cela est arrive, nous étions à l'extérieur. J'avais vu Poudlard en flamme peu après les évènements du Bal et plus les visions devenaient insistantes, plus je voyais la date approcher. Lorsqu'on a découvert l'humaine morte dans son lit avec deux trous dans la gorge, ils nous ont tout de suite accusé. Même les lycans avec qui je venais de faire alliance. J'ai mis du temps à convaincre Jacob de notre innocence, c'était vital. Je sais ce que vous vous demandez tous…Qui, dans ce cas, si ce n'est pas nous? Je vous en ai déjà parlé Père, dans ma lettre. Celesta…Je ne sais pas pourquoi, mais elle semble s'amuser à semer la zizanie, à briser le fragile équilibre que nous avions instauré. Ce qui m'inquiète…C'est qu'elle n'était pas seule ce soir là, pour mettre le feu à l'école. Ce n'est même pas elle qui a allumé l'incendie. Elle s'est contenté de le commanditer.
      Second Coneiller Cornwall – « Mais dans ce cas qui…»
      Ailyn – « J'y arrive. Lorsque j'ai eu cette vision, j'ai cru à un rêve. Ou plutôt à un cauchemar. Lorsque j'ai eu cette vision j'ai cru qu'elle avait trouvé un moyen de manipuler mon cerveau. Puis j'ai sentis leurs énergies…J'ai vu leurs visages. Il y avait bien Celesta, mais avant elle…Il y avait Belial. »


    Cette révélation déclencha des exclamations difficilement contenue de surprise. Seul Aleksandr resta de marbre, comme s'il réfléchissait. Et il réfléchissait…Puis il parla.

      Aleksandr – « Je m'attendais, tôt ou tard, à voir mon frère venir s'amuser dans ce monde. Les Enfers ne lui ont jamais suffit…Mais qu'importe, s'ils sèment la zizanie à deux, nous entreront en guerre comme les humains le souhaitent. Ils veulent s'en prendre à nous autant qu'aux lycans, ainsi je me dois d'imposer une trêve. Je verrais demain Romulus et Remus qui peuvent être sage lorsque la vie de leurs frères sont en danger. Nous nous reverrons la nuit prochaine pour préparer nos défenses. »


    Il se leva et disparus. Les autres l'imitèrent, seule Ailyn resta dans la salle.

      Ailyn, dans un murmure« L'histoire se forgera à nouveau dans le sang…Mais dans lequel…»



_______________



    Vingt ans après cette scène, la guerre engagée par le Ministère contre les vampires & les lycans -désormais alliés par la force des choses- fait toujours rage, au nez et à la barbe des moldus. Dans son nouveau département, le Ministère continue de former des chasseurs spécialisés de plus en plus performant qui donnent du fil à retordre à nos immortels. Londres se transforme en terrain de chasse, il est dangereux de sortir une fois la nuit tombé.
    Les enfants et surtout infants vampires essayent de survivre tout en menant une vie débauchée, dans la luxure et le sang. Ailyn était enceinte de jumelles, mais il semble que Lucifer ait un drôle d'humour. Elle accoucha d'une seule enfant, Alwën, possédée par l'esprit de celle qui aurait du être sa jumelle. Alwën est connue sous le pseudonyme de Dyscorde, chanteuse gothique à la voix envoûtante qui fait fureur autant chez les moldus que chez les jeunes sorciers. Elle fait l'objet de la curiosité des médias et est devenue, pour les immortels, l'icône de cette révolution…

    Vous entrez dans un monde en guerre, à la limite de l'apocalypse. Saurez-vous choisir le bon camps?



Contexte by (c) Alwën





    Et le reste?


    Administration: Alwën E. de Longsdale & Kaleigh G. Beckett & Valendra L. R. Hensworth & Edward Dashwood
    Modérateurs: Ellea J. K. Parker & Evaly E. Valentine
    Nombre de membres: ...
    Boutons :


    Code:
    [img]http://i83.servimg.com/u/f83/11/63/02/88/sans_t11.png[/img]





_________________
I'm only for you..but I denie all..
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Avr 2009 - 14:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vanilla Club Index du Forum -> La Publicité -> Publicités de nos Partenaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com